Chargement de la page en cours... 

Accueil
Chat
L'équipe
Nous écrire
BEJAIA
LES SORTIES
Les topographies
Photos
Forum
La spéléologie

La spéléologie

La spéléologie   علم الكهوف  en


La spéléologie   علم الكهوف  en arabe  est l'activité qui consiste à repérer, explorer, étudier, cartographier et visiter les cavités souterraines. Celui qui pratique ainsi est appelé un spéléologue  المتكهف.

La spéléologie est donc une activité scientifique, sportive, technique.

Elle se pratique principalement dans les régions karstiques. Cependant les spéléologues s'intéressent aussi aux cavités tectoniques, volcaniques (tubes de lave), glaciaires et anthropiques (carrières souterraines, habitats troglodytes, souterrains...).

La spéléologie se pratique également en milieu aquatique. Lorsqu'il est totalement immergé, le spéléologue est alors appelé 'spéléoplongeur' ou 'spéléonaute'.

La descente de canyon relève de techniques et d'activités proches de la spéléologie.

De tous temps, l'homme a fréquenté les cavernes pour trouver abri et protection puis pour se rapprocher de ses dieux et croyances.

La spéléologie moderne est issue des mythes comme de la curiosité mêlée de science du siècle des Lumières. Puis les romantiques en font une mode; les aventuriers du XIXe siècle s'avisent du « conservatoire » privilégié que constitue la caverne.

Le premier Institut de spéléologie au monde est créé en 1920 à Cluj (Roumanie) par le biologiste Emile Gustave Racovitza.

Le record mondial de profondeur atteinte dans une cavité naturelle est resté longtemps en France, avec des cavités célèbres comme la Henne Morte, le gouffre Berger, la Pierre-Saint-Martin, le gouffre Jean-Bernard, le gouffre Mirolda...

Depuis octobre 2004 cependant, la plus grande profondeur atteinte par des spéléologues en cavités naturelles se situe dans le gouffre Krubera-Voronja, localisé en Abkhazie, province occidentale sécessioniste de la Géorgie.

Dans cette cavité remarquable du Caucase occidental, la profondeur mythique de -2000 mètres a été atteinte et même dépassée par des équipes de spéléologues internationaux, notamment des russes et des ukrainiens. Les explorations sont en cours, malgré les difficultés physiques et politiques rencontrées. La profondeur atteinte était de -2170 m en janvier 2007.